Gudule en août

Gudule est dans la lune

ou comment la biodynamie nous permet de garder les pieds sur terre.

C’était en 1969, il y a tout juste cinquante ans, l’homme posait le premier pas sur la une. Là, dans l’immensité, la terre aura dû paraitre bien petite, fragile.

Quarante ans plus tôt, un homme, Rudolph Steiner faisait déjà ce même constat. Philosophe et scientifique, il posa alors les bases de ce que l’on appelle aujourd’hui la biodynamie, c’est-à-dire d’une agriculture qui considère la terre comme un tout, vivant au rythme de la matière, des plantes et des animaux qui interagissent.

Perçue pendant longtemps, et encore aujourd’hui, comme une discipline de farfelus, les résultats de la biodynamie sont pourtant là. Ici, dans la terre qui se régénère. Ici, dans le raisin qui se gorge d’un sol naturel. Ici, dans le vin qui exprime un terroir respecté. Ici encore dans le travail attentionné du vigneron.

Dans notre chai, c’est le calendrier lunaire qui a donné le rythme aux différentes étapes de vinification. Un principe de biodynamie qui permet de réunir des conditions particulières en fonction des alignements des astres (champ magnétique …). Une contrainte que nous nous sommes imposée non pas pour le folklore, mais parce que d’autres avant nous en ont constaté les bienfaits (goutez donc un Romanée-Conti !).

Notre vin n’est donc pas un vin d’illuminés, mais nous espérons bien qu’il saura tout de même illuminer votre table comme la lanterne de notre sainte patronne qui, elle aussi sans doute aidée par la lune, aura su trouver le chemin du retour. Un retour à la terre que notre chai ambitionne de faire découvrir en préservant de son mieux les accents de chaque terroir qui compose ses crus.

Envie d’en savoir plus et avoir votre propre point de vue sur la biodynamie : https://www.bio-dynamie.org/

Gudule en juillet

Gudule à bicyclette

Il va y avoir des bouchons sur la ligne de départ.

Cela n’aura sans doute échappé à personne, mais le départ de la grande boucle aura lieu cette année à Bruxelles. La ville va se parer de fanions tricolores et se mettre à l’heure de la fête au son d’un Roooooo-da-ni-aaaaaa sorti d’un autre temps. C’était au temps où Eddy dévorait le bitume et enchaînait les victoires, poussé par la soif de chaque jour se dépasser. Derrière lui, bien plus qu’un peloton, une légende.

Aujourd’hui nous levons notre verre à ce Bruxellois d’exception, mais aussi à tous ces anonymes qui donnent chaque jour à la petite reine ses lettres de noblesse. Ils savent bien eux que Bruxelles ce n’est pas que les cols blancs des eurocrates. Ils ont leur Galibier. Ils ont également leur course contre la montre et leur nez dans le guidon. Alors, et contrairement à ce que l’on peut penser, le Tour est une belle occasion de s’arrêter un instant sur la place du village pour regarder défiler le monde.

Pour accompagner ce moment, on peut une fois laisser son bidon dans le cadre et chercher la guinguette qui saura servir l’un de nos crus sur un petit plateau (si le patron ne connait pas encore, n’hésitez pas à lui donner notre adresse). Des crus bruxellois qui ont déjà fait leur Tour de France puisqu’ils sont le fruit de plusieurs cépages, issus de plusieurs régions de l’Hexagone.

Heureuse de célébrer cet instant, et ce du 1 au 7 juillet, Gudule offre une réduction de 10% à l’achat de 3 bouteilles à ceux qui se présenteront au chai urbain avec une touche jaune ou s’y rendront en vélo. Végétariens et cannibales bienvenus.

Retrouvez toute l’actualité du grand départ sur le site dédié : www.brusselsgranddepart.com/letour

Gudule en juin

le mot du jour : le nez

C’est avec son nez que Gudule inspire le mieux.

L’étude olfactive permet d’analyser les arômes du vin, leur intensité, leur qualité et leur caractère. Parmi les arômes d’un vin on retrouve les notes végétales, florales, animales ou empyreumatiques (grillées). Essayez avec Gudule et laissez parler le poète qui sommeille en vous.

Gudule aime toutes les musiques

Et vous, vous la préférez rouge, blanche ou rosée ?

Le vin et la musique ont ceci en commun qu’ils rassemblent les gens. Imaginez un peu alors l’effet que peut produire la combinaison des deux. Une expérience multi-sensorielle unique qui invite à partager des émotions incroyables.

Quel vin pour quelle musique ?

Ici pas de grandes théories qui tenteraient de cloisonner un genre à un cru, l’essentiel est que cela vous plaise. Les notes d’un vin, sa puissance, son harmonie sont autant de caractéristiques qui font écho aux sons produits par votre groupe ou orchestre préféré. Un vocabulaire partagé pour traduire des émotions parfois complexes à exprimer. Le plus simple est donc d’essayer par soi-même.

Mettez des papilles dans vos oreilles en associant l’un de nos crus avec votre disque préféré. Quelques suggestions : “Retour du Marché”, avec son assemblage Grenache noir et Cabernet Franc conviendra peut-être parfaitement avec la chanson “Bruxelles” de Dick Annegarn, tandis que “Bruxelles” de Jacques Brel vous paraitra mieux convenir à notre cru “Après-midi au Parc”, le Cinsault et la Syrah n’y seront sans doute pas pour rien. Vous êtes plutôt rock ? “Temperplane” du groupe belge Montevideo se servira pour vous lors d’un “Afterwork en Terrasse” avec des collègues. À vous de le découvrir.

Faire du bon vin en ville ?
Il faut le boire
pour le croire !

Gudule Winery Brussels est une Urban Winery et rejoint à ce titre les pionniers du genre.

Une Urban quoi ?

Bien plus qu’un cercle fermé, c’est un esprit de famille dont les principes fondateurs visent à inscrire le chai de vinification dans le tissu urbain, participer à l’économie locale, se rapprocher du consommateur, partager avec lui l’aventure et enfin (et en premier lieu) faire du vin, voire du très bon vin.

À l’image des villes dans lesquelles ils s’inscrivent, chaque chai est cependant une histoire différente, une rencontre unique, la concrétisation d’un rêve. Chez Gudule chaque cuvée est le fruit d’un assemblage minutieux qui respecte le travail passionné de nos amis vignerons et le terroir émotionnel que Bruxelles cultive.

Nous élaborons donc des vins à l’accent bruxellois. Des vins qui accompagnent l’émulation de la ville et la rencontre des idées. Cinq cuvées à partager autour d’une bonne table ou lors d’un pique-nique au coeur de Bruxelles, une ville cosmopolite et multiculturelle extraordinaire dont nos vins, qui associent librement plusieurs cépages, se font l’écho.

Pour poursuivre votre rencontre avec les Urban Wineries nous vous invitons à lire l’excellent article du Wine & Spirit Education Trust où vous pourrez y découvrir quelques grands noms tels que London Cru ou Red Hook Winery de New York.

Et pour découvrir notre chai ou simplement déboucher l’une de nos bouteilles, c’est ici.

Contactez-nous

Gudule Winery (CityVini s.a.)
Greenbizz Brussels – Atelier 37.8
Rue Dieudonné Lefèvre 37
1020 Bruxelles

+32 2 673 62 79

info@gudule-winery.brussels

Politique de confidentialité

Pin It on Pinterest